samedi 3 juin 2017

Du CNR à ... Macron : nouvelle conférence le 17 juin 14h

Du programme du CNR à la présidence Macron : "démocratie sociale" et "dialogue social" de la Libération à nos jours.

Alors que le camp progressiste se prépare à un 3e tour social, l'université populaire Ch'ti Guevara invite l'historien Stéphane Sirot à LENS le samedi 17 juin à 14h, salle du bon accueil

(rue du stade, à 2 pas du parking du stade Léo Lagrange : sortie n° 13 de la rocade minière qui contourne Lens).

« Démocratie sociale » et « dialogue social », ces deux notions désormais inséparables, renferment des pratiques de relations professionnelles présentées ou souhaitées par certains comme l’indispensable complément de la démocratie politique. Les élites au pouvoir, plus longtemps rétives en France qu’ailleurs aux corps dits intermédiaires, s’y réfèrent désormais de manière transpartisane :

pléthore de lois, votées tant par des majorités de droite que dites social-démocrates, affichent en effet dans leur intitulé ces vocables.

Pour autant, « démocratie sociale » et « dialogue social » n’ont guère suscité jusqu’à présent d’études circonstanciées interrogeant leurs origines. Elles résultent d’une construction idéologique et politique dont l’objectif assumé est d’éradiquer la régulation conflictuelle des rapports sociaux et de forger un syndicalisme d’accompagnement susceptible de renforcer l’ordre dominant et d’accompagner ses réformes.

Lien GPS pour se rendre à la salle via google maps.

Carte:

jeudi 17 mars 2016

L'université populaire ch'ti Guevara invite à un débat le 23 avril, au sujet de l'uberisation.

CLASSE OUVRIERE, PROLETARIAT, SALARIAT : quel devenir à l’heure de la financiarisation et de l’ « ubérisation » de l’économie ? 

 

Réunion-débat à Lens le samedi 23 avril, à partir de 14 h 30- salle du Bon Accueil, rue du Stade (près du grand parking du Stade Léo Lagrange),

Débat animé par Jean-François Dejours, professeur de philosophie, syndicaliste.

Exposés introductifs de Stéphane Sirot, professeur à Sciences Po, historien du syndicalisme

et de Georges Gastaud, philosophe, secrétaire du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF),

avec la contribution de syndicalistes de lutte.

www.initiative-communiste.fr et www.prcf.62.fr

mardi 10 février 2015

le 14 février, conférence-débat sur le thème de la laïcité

Chers correspondants,
L’Université populaire Ch’ti Guevara vous propose une conférence-débat sur le thème très actuel de la laïcité.
Elle se tiendra à l’Union locale CGT de Douai, rue des Vierges, à Douai ce samedi 14 février à 14 h 30.
Exposés de Georges Gastaud, professeur de philosophie, sur le thème « Marxisme et laïcité », et de Jean-François Dejours, professeur de philosophie, réflexion critique sur le nouveau programme d’EMC (éducation citoyenne à l’école).
Suivis d’un large débat. Merci de faire largement passer ce message autour de vous.
Cordialement,


Le bureau de l’Université Ch’ ti Guevara.

mercredi 28 mai 2014

L’HISTOIRE CONTEMPORAINE EN RESISTANCE

L’HISTOIRE CONTEMPORAINE EN RESISTANCE

Lens, Salle Paul Sion, rue Paul Sion, le samedi 14 juin de 14 à 18 h


Pour détruire la conscience de classe des salariés, criminaliser les révolutions passées et à venir, anéantir le patriotisme républicain, faire place nette à l’Empire euro-atlantique du capital, tout est fait pour détruire les repères historiques de notre peuple et pour désorienter la jeune génération. La jeunesse est particulièrement ciblée avec des programmes d’histoire lourdement idéologiques.

Mais des intellectuels fidèles aux exigences scientifiques et aux valeurs civiques et laïques résistent.

L’Université Ch’ti Guevara vous invite à débattre avec deux historiens prestigieux qui viennent de publier des ouvrages importants :

  • ANNIE LACROIX-RIZ, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paris-VII, vient de publier « Aux origines du carcan européen », Delga/Temps des cerises (site et commande ICI)
  • STEPHANE SIROT, professeur d’histoire sociale à l’Université de Cergy-Pontoise et d’histoire du syndicalisme à l’I.E.P. de Paris, publie au Bord de l’eau « 1884 : des syndicats pour la République » ; il traitera de l’évolution du syndicalisme de cette époque à nos jours.(commande ICI)


Rencontre animée par Jean-François Dejours et par Georges Gastaud, professeurs de philosophie lensois.

Venez débattre avec eux et merci de faire circuler l’information parmi les militants syndicaux et politiques progressistes, les professeurs d’histoire, les étudiants et lycéens, les défenseurs de la laïcité, etc.

Pour suivre les activités de l’Université Chti et ses vidéos sur la philosophie, la laïcité, etc., cliquer ICI

Ci dessous le plan d'accès à la salle. Agrandir le plan

jeudi 3 avril 2014

3éme Conférence : actualité de la philosophie marxiste


Jean-François Dejours et Georges Gastaud, professeurs de philosophie, animateurs de l’U.P.C.G. poursuivent l’exposé méthodique, accessible à tous, du matérialisme dialectique marxiste ce mardi 8 avril à la salle Louis Albert, rue du St-Esprit à Lens.

Cette fois-ci l’exposé portera sur l'examen d'une notion accompagnée d'un texte : la notion marxiste de "déterminisme en dernière instance" et le texte de Engels (lettre à Joseph Bloch du 21 septembre 1890 https://www.marxists.org/francais/engels/works/1890/09/18900921.htm )

Bien cordialement

mercredi 19 mars 2014

Cours de philosophie-2- matérialisme dialectique

Cours de philosophie-2- matérialisme dialectique

cours de philosophie-2 matérialisme dialectique par UP-CHTI-GUEVARA

Petite correction, les scéances se déroulent le second mardi du mois, et le non le premier comme indiqué dans la vidéo.

Cours de philosophie-1- matérialisme dialectique

Cours de philosophie-1- matérialisme dialectique

à voir, revoir et diffuser

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à venir lors des conférences.

cours de philosophie-1 matérialisme dialectique par UP-CHTI-GUEVARA

Petite correction : les conférences se déroulent le second mardi du mois et non le premier comme indiqué dans la vidéo.

jeudi 6 mars 2014

Cycle de conférence : actualité de la philosophie marxiste

C’est le mardi 11 Mars à 18 h salle Louis Albert à Lens que l’Université Populaire Ch’ti Guevara continuera la série de conférences-débats de Georges Gastaud, agrégé de philosophie, sur l’actualité de la philosophie marxiste. Suivra ensuite, de mois en mois, un Cours général de philosophie laïque à la lumière du matérialisme dialectique.

Ne pas faire de complexe avec la « difficulté du sujet », car la devise de l’Université Ch'ti Guevara est celle de Diderot au 18ème siècle :

« hâtons-nous de rendre la philosophie populaire » (et le peuple philosophe !).

Séance présidée par Jean-François Dejours, professeur de philosophie.

Suite aux difficultés pour trouver la salle, vous trouverez un petit plan pour vous facilier l'accès. Depuis l'autoroute prendre la sortie 8, à la hauteur des terrils jumeaux.

mardi 4 février 2014

Début de cycle de conférence : actualité de la philosophie marxiste

C’est le mardi 11 février à 18 h salle Louis Albert à Lens* que l’Université Populaire Ch’ti Guevara entamera une série de conférences-débats de Georges Gastaud, agrégé de philosophie, sur l’actualité de la philosophie marxiste. Suivra ensuite, de mois en mois, un Cours général de philosophie laïque à la lumière du matérialisme dialectique.

Première étape ce 11 février : aperçu général de l’actualité de la dialectique matérialiste dans les domaines politique, scientifique, esthétique.

Ne pas faire de complexe avec la « difficulté du sujet », car la devise de l’Université Ch'ti Guevara est celle de Diderot au 18ème siècle :

« hâtons-nous de rendre la philosophie populaire » (et le peuple philosophe !).

Séance présidée par Jean-François Dejours, professeur de philosophie.

* sortie 8 (rocade minière) à la hauteur des terrils jumeaux, prendre la direction de la base du 11/19 (culture commune) qui est à 200 m de notre lieu de rendez-vous, avenue de la Fosse 11 (Lens).

mardi 28 janvier 2014

Une nouvelle salle pour vos conférences.

Ca y est, on a une salle à LENS, la municipalité a acceptée notre dossier.
En principe tous les seconds mardis de chaque mois, une conférence des Ch'ti Guevara y aura lieu.

Vous recevrez prochainement le programme des conférences; en attendant vous pouvez jetter un coup d'oeil sur la carte.

salle Louis Albert
avenue de la fosse 11 à Lens
sortie 8 de la rocade minière (le prériphérique de Lens, à la hauteur des 2 terrils jumeaux parmi les plus hauts d'Europe s'il vous plait...)

pour se localiser, c'est à 200 m de la base du 11/19 (et du théâtre culture commune) et à 2 km du Louvre Lens (en fait, entre ces 2 lieux illustres).


Agrandir le plan

dimanche 12 janvier 2014

Université populaire, scéances de Lille

Cher(e)s ami(e)s et camarades,

Je vous rappelle que la prochaine réunion théorique du PRCF Lillois se tiendra dans le cadre de l'Université Ch'ti Guevara le samedi 18 janvier à partir de 14h00.
Le lieu retenu est le 1 rue Maxence Van des Meersch à Mons-en-Baroeul (métro Fort de Mons).

Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, animera la discussion autour de son livre "Patriotisme et internationalisme".

Un covoiturage aura lieu pour la région lilloise : rendez-vous au 117 rue Jacquemars Giélée (Lille).

N'hésitez pas à m'adresser toutes vos questions éventuelles !

Chaleureusement,

VF
Agrandir le plan

vendredi 10 janvier 2014

Une nouvelle date pour l'université populaire ch'ti guevara !

Cher(e)s ami(e)s et camarades,
Bonne année à tous ceux à qui je ne l'aurais pas encore souhaitée !
Cette année, les réunions théoriques du PRCF Lillois se feront dans le cadre de l'Université Ch'ti Guevara, qui se régionalise, et les lieux vont se diversifier. Les nordistes seront tenus au courant de toutes les réunions théoriques du Pas-de-Calais et réciproquement.
La première réunion de l'année se tiendra à Lille ou à Mons (lieu à préciser) le samedi 18 janvier à partir de 14h00. Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, animera la discussion autour de son livre "Patriotisme et internationalisme".
Plusieurs salles sont envisagées, mais au sortir des fêtes, nous devons encore attendre les réponses. Quoi qu'il en soit, la date et l'heure sont fixées : notez-les sur vos agendas ! Vous serez informés du lieu exact dans les prochains jours.
Amicalement,
VF

dimanche 8 décembre 2013

Séance mardi 17 décembre : la laîcité. Introduction en vidéo.

Bonjour,

La nouvelle séance de L'université populaire aura lieu le mardi 17 décembre et non le 14 (petite erreur...) à 18h30 au café la Providence, au croisement de la rue René Lanoy et l'avenue Raoul Briquet à Lens. (place du cantin)
La séance portera sur la Laïcité socle de la république et objet d'attaque et de dévoiement.
On vous a concocté une petite vidéo d'invitation, bon visionnage et à mardi ;)


Ch'ti Guevarra - la laïcité - mardi 17 décembre. from Ch'ti Guevara on Vimeo.

mardi 3 décembre 2013

Nouvelle conférence des ch'ti guevara « quelle approche marxiste et progressiste de la laïcité ? »

« Dans le cadre de l’Université populaire Ch’ti Guevara, une conférence suivie d’une discussion aura lieu le mardi 17 (rectification) décembre 2013 à 18 h au café La Providence (Lens, Place du Cantin, croisement de l’avenue R. Briquet et de la route René Lanoy) sur le sujet :

« quelle approche marxiste et progressiste de la laïcité ? »

Par Jean-François Dejours, professeur de philosophie, et Georges Gastaud, auteur de l’essai Vigilance laïque et résistance anticapitaliste.

Venez nombreux !



Agrandir le plan

mercredi 16 octobre 2013

L’Université Ch’ti Guevara repart en cet automne 2013.

Ci-joint une première vidéo qui annonce le programme et le calendrier (par la bouche souriante de Jean-François Dejours, professeur de philosophie et syndicaliste).


Ch'ti Guevara: fil rouge de l'histoire présentation de Ch'ti Guevara sur Vimeo.

Lui succède au micro Georges Gastaud, également philosophe, qui traite aujourd’hui d’un thème d’actualité : l’enseignement de l’histoire de France.

Où l’on voit qu’il faut éviter le double piège d’une histoire étroitement identitaire, idéalisant la « France éternelle », dénuée de références socio-économiques (c’est ce genre d’histoire qu’affectionne la droite), comme d’une histoire totalement dénationalisée, euro-formatée, aseptisée, ignorante de cette construction populaire et multiséculaire qu’est une nation.

Bref, avec G. Gastaud et l’Université Ch’ti Guevara, saisissez quelques-uns des « fils rouges » de l’histoire de France qui ouvrent sur l’histoire universelle…

Avec la suite de l'article, la conférence filmée en entier..

lundi 10 juin 2013

"Que peut la philosophie ?"

Une nouvelle séance de l'université populaire ce vendredi
"Que peut la philosophie ?"


Sébastien Charbonnier, jeune professeur de philosophie vient nous présenter son livre: "que peut la philosophie ?" publié au Seuil.
Vous pouvez lire ci dessous la présentation qu'il fait de son travail.

A partir d'un travail de thèse qui a allié enquête de terrain et analyse conceptuelle, je voudrais penser le problème des rapports entre l'enseignement et l'émancipation collective pour nous, aujourd'hui.

mardi 30 avril 2013

Tables rondes de l’Université Populaire Ch'ti Guevara sur l’école :


Nous savons déjà combien les programmes peuvent-être lourds de présupposés idéologiques. Mais on interroge moins souvent les méthodes d’enseignement qui en sont le support et que préconise l’inspection, méthodes d’autant plus contraignantes qu’elles s’adressent aux jeunes collègues. Par exemple, est-il neutre de demander aux professeurs d’histoire-géographie d’approcher l’histoire de manière « inductive » en privilégiant une suite de « tableaux » censés parler aux élèves ? Est-il neutre d’aborder l’apprentissage des langues sous la forme de « compétences » évaluées en permanence ? Est-il neutre de ne pas encombrer l’esprit de nos élèves avec la pratique de la démonstration tant dans les sciences de la nature qu’en mathématiques ?
Une première table ronde aura lieu le vendredi 17 mai pour faire le point précisément sur les sciences humaines et en particulier, l'enseignement de l'histoire dans ce nouveau contexte. Nous inviterons pour en discuter, quelques collègues « chevronnés » (l’historien Stéphane Sirot, l’économiste et sociologue Eric Ferrières), mais aussi des jeunes stagiaires en formation. On se demandera notamment ce que devient la compréhension de l’histoire, de la société et la possibilité même de s’en approprier la rationalité.
Une seconde table ronde aura lieu le vendredi 14 juin pour approfondir cet état des lieux dans d’autres disciplines (mathématiques, sciences de la nature, langues, philosophie...).
Notre perspective est de mettre sur pied un cours de philosophie matérialiste pour l'année scolaire 2013-2014, rendu d'autant plus nécessaire que cette approche est en train de devenir incompatible avec la réforme actuelle de l'école. Et si chemin faisant, notre périple de l'année prochaine nous permettait de réfléchir à une conception émancipatrice et progressiste de l'éducation, nous aurons plus qu’honoré notre programme.

Cette séance se tiendra donc vendredi 17-05-2013 à 18h15 à la salle Alexandre DUMAS de LENS, rue Gustave COURBET.

A bientôt

Vous trouverez ci dessous un plan d'accès.
Agrandir le plan

lundi 21 janvier 2013

L'université populaire Ch'ti Guevara vous souhaite une bonne année 2013.

A tous ceux qui sont curieux, avides de savoirs et de débats, dont la bonne fois et l'envie d'avancer vers le progrès sont les moteurs, à tous cela l'Université populaire Ch'ti Guevara souhaite une bonne année 203.
Aux autres aussi d'ailleurs, en espérant qu'ils prennent exemple sur nos valeureux participant.
Ensemble souhaitons un prompte développement de notre "fac"!

Nous essayerons pour 2013 de faire des cours plus régulierement  (si la mairie de Lens nous prète des salles, nous sommes désormais une capitale de la culture ), et nous aurons ainsi le plaisir d'avancer ensemble .

Je vous dis à bientôt, et pour vous régaler les mirettes je vous poste une photo du Louvre Lens.

mardi 13 novembre 2012

la prochaine Université populaire Ch'ti Guevara aura lieu à Liévin au "lag" 23 rue jean jaures, le vendredi 30 novembre à 18h.


la prochaine Université populaire Ch'ti Guevara aura lieu à Liévin au "LAG" 23 rue jean jaures, le vendredi 30 novembre à 18h. 

L'historien Stéphane Sirot (spécialiste de l'histoire politique et sociale) sera notre invité sur le thème :

1981-2012 : syndicalisme et gauche au pouvoir, la tentation « néo-corporatiste »

Lors de la campagne présidentielle de 2012, la constitutionnalisation du dialogue social figurait en bonne place parmi les 60 propositions du candidat Hollande. Inspirée notamment du modèle « néo-corporatiste » de pacification des relations sociales présent en Europe du Nord-Ouest, cette démarche déphasée par rapport à l’héritage syndical, politique et républicain de notre pays, prend racine dans la première expérience de la gauche au pouvoir sous la Ve République.
S’appuyant sur le processus de recentrage du syndicalisme, le désengagement de l’Etat dans un contexte de crise et de poussée néo-libérale, ainsi que sur l’exemple du dialogue social européen dont l’édification doit beaucoup à Jacques Delors, cette tentation « néo-corporatiste » ne tarde pas à transcender les alternances politiques, avec le soutien de la « pensée CFDT » et l’appui non désintéressé du patronat organisé.
En dépit des résistances qui jalonnent sa marche en avant, cette forme de banalisation du système français de rapports sociaux vise à métamorphoser les processus de négociation collective, à substituer au rapport de forces traditionnel l’illusion du consensus et, in fine, à servir les intérêts dominants, au détriment d’un salariat invité à avaliser ces changements et la dissymétrie accélérée de la relation capital-travail, au nom de réformes imposées par les impératifs de la crise, de la mondialisation et de l’intégration européenne.
Les liaisons volontiers incestueuses entre une frange croissante du syndicalisme et un Parti socialiste solidement converti à la social-démocratie la plus recentrée, servent de relais, voire d’accélérateur à des idées et des actes qui, pour l’heure, produisent un bilan peu amène pour les salariés.
Comprendre ce processus de longue durée dont le quinquennat Hollande se voudrait un point d’orgue est un impératif pour tous ceux qui refusent de sacrifier leur esprit critique, leurs droits sociaux et leur volonté de résistance sur l’autel de l’idéologie dominante. (présentation faite par Stéphane)
A diffuser sans modération.
 
Plan d'accès:
 
 
 
adresse:
Le LAG
23 avenue Jean Jaurès
62800 Liévin